SIMULATION MENTALE

Il est temps de voir de plus près la signification d’un exercice que nous avons proposé il y a quelques temps et auquel nous avons donné le nom de « SIMBAD ». Ce système est un peu obsolète par rapport à des nouvelles techniques telles que la TCTD (triad color test dinamics) mais il peut être pratiqué singulièrement à différence d’autres techniques qui nécessitent un opérateur expérimenté qui guide le sujet adduit. Des operateurs de TCTD n’existent que en Italie, en argentine et en Roumanie, donc, pour l’instant, nous sommes obligés de divulguer et d’essayer seulement le Simbad !

SIMBAD est un acronyme anglais qui signifie « Self Induced Method for Blocking Abductions Definitively », c’est à dire le système pour bloquer les adductions définitivement.

La méthode était un moyen de résoudre le problème de l’adduction. Mais comment un simple exercice mental ferait-il un tel effet?

Il peut sembler comme une sorte de prière pour quelqu’un ou peut-être un effet placebo pour des autres, le fait est que le système fonctionne. Il était, comme nous l’avons décrit ailleurs, un exercice de simulation mentale (SM) où le sujet imaginait un lieu physique où appelait son âme, son esprit et sa partie mentale pour parler de sa situation et en particulier de la possibilité d’être objet d’ un intérêt des aliènes. Âme, esprit et conscience se présentaient avec des contours physiques précis, des couleurs précises et des formes distinctes. Les gens qui ont fait cet exercice se rendaient vite compte que les trois personnages agissaient hors de leur propre volonté en faisant des actions incroyables et immédiates. Ensuite dans la même situation étaient invité à se présenter les éventuels aliènes et ceux-là également commençaient à bouger et à se déplacer dans ce théâtre qui semblait être totalement imaginaire. Si l’exercice se déroulait correctement, les adduits, c’est à dire ceux qui avaient été pris par des forces étrangères à la planète, arrivaient à reconnaitre ces forces là à un niveau conscient, dans leurs formes et dans leurs intentions, et ensuite il les éliminait mentalement. Les sujets commençaient à «guérir» et bientôt ils n’avaient plus de problèmes exogènes à la planète. Tout d’ abord on aurait pu penser que le problème des extraterrestres n’avait jamais existé et que, avec un stratagème mental, on aurait pu très facilement le résoudre, justement parce que il n’avait jamais existé. En réalité, l’exercice qui est basé sur le mélange précis de trois techniques, la méditation transcendantale de Maharishi Maesh, la théorie de Kosslyn des images virtuelles et le psychodrame de Moreno, représente beaucoup plus qu’un simple exercice mental.

L’exercice se déroule comme suit:

Asseyez-vous et détendez-vous avec vos yeux fermés, imaginez être un présentateur d’un débat télévisé. Imaginez le studio de télévision et la table autour de laquelle vos invités prendront place. Prenez du temps pour imaginer la matière et les couleurs avec lesquelles vous « construisez » la salle, les chaises, les meubles. Regardez de plus près la chaleur émanant des matériaux de construction de la salle que vous avez choisie. Imaginez la consistance de ces matériaux et leurs températures (par exemple si vous avez utilisé le marbre, ça sera plus froid que les parties en bois, le plastique sera plus lis que le ciment du mur et ainsi de suite). Prenez encore un peu de temps pour imaginer les lumières et les sons qui sont là dans ce studio télévisé. Si vous le voulez, vous pouvez également disposer d’un public. Soyez prudent de ne pas trébucher dans les cordons de caméras qui vous encadreront dans quelques instants. Dans le studio préparez aussi un grand miroir, que vous placerez de manière telle que tous les invités qui entreront au cours de la transmission passeront devant lui. Lorsque vous êtes prêt avec la transmission, tournez-vous vers la camera numéro 1 qui s’allumera et prononcez une phrase comme celle-ci :

« Bonsoir, Mesdames et Messieurs ! Ce soir, nous avons un sujet important à traiter. Le thème de la table ronde sera : ” les extraterrestres et moi “. Pour parler de ce sujet, nous avons ici des invités que nous faisons entrer tout de suite. Voici, ma conscience, mon esprit et mon âme. »

Vous invitez votre conscience, votre esprit et votre âme à se regarder dans le miroir et vous contrôlez que les images réfléchies soient identiques à celles que vous percevez. Sinon, cela signifie que les invités ont une fausse identité et ne sont pas ceux qu’ils disent d’être. Invitez les hôtes à s’asseoir. Notez l’aspect qu’ont la conscience, l’esprit et l’âme, et la manière dont ils sont assis, et s’ils sont assis sur les chaises que vous aviez préparées pour eux. Quelle que soit leur forme, continuez avec la simulation et commencez avec l’âme. Demandez-lui de se présenter et si elle connait les deux autres invités. Faites de même avec la conscience et l’esprit.

À ce stade, demandez toujours à l’âme si elle connaît le problème « aliènes » et posez la même question à la conscience et à l’esprit. Cela permettra de créer un débat. Si les trois parties ne s’entendent pas entre elles vous ferez tomber dans le studio un écran ou vous allez projeter les images du moment auquel les aliènes sont arrivés. Après la discussion sur le film tous les aliènes seront également invités à s’assoir autour de la table et à discuter du sujet avec vous. Des liens externes seront disponibles, soit par vidéoconférence ou par téléphone, pour tous ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas être présents. Les invités pourront entrer par la porte lorsque vous les appelez, avec leur nom ou les initiales si vous ne connaissez pas le nom, et vous les ferez s’asseoir où ils veulent. Imaginez la salle, les microphones, les chaises. Regardez attentivement l’arrangement et le type d’éclairage du studio de télévision. Quand tout le monde sera assis, notez comment ils sont habillés, quelle est leur relation entre eux, comment ils vous apparaissent. Observez le comportement de chaque unité individuelle. Il se peut que des chaises restent vides, ou il peut être nécessaire d’ajouter d’autres places. Observez leur disposition autour de la table et prenez note mentalement de la position de chaque invité, parce que vous irez faire un dessin schématique qui reproduit les positions de chaque individu, avec une description de tous les participants. Lorsque tous les participants sont arrivés, communiquez immédiatement avec chacun d’ entre eux en lui demandant de se présenter rapidement. Rappelez-vous que vous êtes le modérateur et que tous doivent en tenir compte. Si par exemple vous voulez arrêter la discussion les invités devront le respecter. Après la présentation, commencez par poser des questions. Vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez, mais l’âme doit toujours commencer en premier.

La première question à lui poser est obligatoire:

« Vous connaissez les entités aliènes assises à cette table ronde? Vous savez qui sont-elles et ce qu’elles veulent? »

A partir de cette question obligatoire la discussion se développera. Celle-ci pourra durer plusieurs épisodes (afin de ne pas trop vous fatiguer). Après la première question demandez aux différents personnages ce qu’ils pensent du problème des aliènes et demandez aux aliènes même ce qu’ils font là-bas et quelles sont leurs véritables intérêts. Demandez-leur s’il y a quelqu’un qui les aide, s’ils sont amis ou ennemis entre eux, quand ils vont terminer leur travail, etc.: Le débat a pour tâche de déterminer pourquoi les aliènes sont ici, leur rapport avec votre conscience, votre esprit et votre âme Vous pouvez vous aider avec des films virtuels. Vous pouvez projeter les films dont vous avez besoin. Si, par exemple, votre âme est en désaccord avec certains des invités, montrez des films sur ” ce qui s’est réellement passé “, puis commentez-les devant tous les invités et laisser les commenter aussi à eux-mêmes. Les films ont été en fait enregistrés par votre cerveau qui fournit les données visuelles. Celles-ci se rapportent à vos expériences, qui peuvent maintenant apparaitre en images sur le grand écran. N’ayez pas peur d’inventer des faits: votre partie mentale a enregistré toutes vos expériences et sait bien ce qu’elle doit montrer aux invités de la table ronde. À la fin de la transmission demandez à votre Âme si elle est en accord avec la présence des aliènes. Si par hasard elle ne l’est pas, invitez-la à résoudre le problème en l’éliminant. Si elle l’accepte, demandez-lui de le faire maintenant et en directe. Observez votre Âme qui procède immédiatement à l’élimination des aliènes, ou invitez-la à le faire quand elle le voudra. Si la Partie Animique décide d’éliminer le problème aliène tout de suite, observez- la attentivement en cette scène, tout en mettant en pratique sa “VOLONTE DE FAIRE”. Ensuite, c’est à vous de décrire la scène de ce qui vient de se passer avec une brève histoire.

Soyez conscient de vos émotions au cours de la table ronde, donnez-leurs un libre cours. Regardez droit dans le visage tous les personnages, comme si vous vouliez les encadrer avec votre camera pendant qu’ils interagissent avec vous. À la fin de la table ronde, il est important de prendre congé de tous les invités. Ensuite la table ronde sera mise à jours pour un deuxième épisode, dans lequel interviendront  les mêmes « personnages », ou d’autres qui évalueront à nouveau la situation.

Finalement vous devrez faire un dessin et un bref résumé de  toute l’expérience.

Rappelez-vous que cet exercice a été conçu exclusivement pour des vrais  adduits : les non adduits peuvent quand même l’effectuer pour sanctionner leur extranéité au phénomène.

Ceci était l’exercice que nous avons proposé.  Grâce à cet exercice, le sujet est capable de reconnaître les aliènes, et  d’établir un dialogue avec son Âme pour les chasser. Il est donc capable d’échapper au phénomène  des adductions, peut-être par plusieurs tentatives, mais quand même tout  seul et en quelques mois grand maximum.

Parfois cet exercice fonctionne parfaitement, d’autres fois il faut plus de temps, et dans des cas encore plus particuliers cette opération ne peut pas être effectuée de manière satisfaisante à cause des difficultés du sujet à imaginer la scène dans sa partie mentale.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: